Vous êtes ici

Les codes retours DB2 sur MVS

Voici les differents codes retours SQL sous DB2 et leur signification sur le systeme MVS :

- 0xx :

   000 : Exécution réussie

   007 : Caractère interdit

   010 : String non terminé

   012 : Colonne non trouvée dans le from

   029 : Clause INTO manquante

   060 : Type invalide dans un ordre SQL

   084 : Ordre SQL non répertorié (erreur de syntaxe)

   098 : problème lié à ;

- 1xx :

   100 : Problème de données: table vide ou colonne non trouvée pour un fetch, update ou delete.

   101 : Ordre SQL trop long ou trop complexe.

   102 : Chaîne littérale trop longue

   103 : Littéral numérique invalide

   104 : Symbole invalide

   105 : Token invalide

   107 : Nom trop long

   109 : Clause interdite

   110 : Littéral hexadécimal invalide

   111 : La fonction de la colonne n'inclue pas son nom

   112 : Opérande de fonction invalide

   113 : Caractère invalide

   115 : Problème avec l'opérateur de comparaison

   117 : Nombre d'objets différent du nombre de colonnes

   118 : La table ou la vue de l'insert est déjà présente dans lefrom

   119 : Colonne non incluse au groupe par la clause

   120 : La clause WHERE ON SET contient une fonction de colonne

   121 : Nom de colonne identifié plus d'une fois

   122 : Colonne incluse dans le SELECT mais pas dans le GROUP BY

   125 : La clause n'identifie pas une colonne du résultat

   126 : Deux clauses incompatibles

   127 : DISTINCT est spécifié plus d'une fois dans un SUBSELECT

   128 : Valeur NULL invalide

   129 : Trop de noms de tables

   131 : Types de données incompatibles

   132 : La deuxième opérande n'est pas une chaîne

   133 : Problème de corrélation de fonctions

   134 : Usage incorrect d'un nom long de colonne

   136 : Longueur de clé de tri supérieure à 4000 bytes

   137 : Résultat de concaténation trop long

   138 : Arguments de la fonction SUBSTR invalides

   144 : Numéro de section invalide

   150 : Le résultat est une vue non autorisée

   151 : Colonne non autorisée en mise à jour

   152 : Le nom de la contrainte est égale à son type

   153 : Le CREATE VIEW ne contient pas la liste des colonnes

   154 : CREATE VIEW failed à cause d'une clause UNION

   156 : Ordre SQL n'identifiant pas une table.

   157 : Le nom de l'objet ne désigne pas une table

   158 : Nombre de colonnes incorrect

   159 : Problème token sur DROP

   160 : Option incorrecte

   161 : Résultat ne correspondant pas à la définition de la vue

   162 : Tablespace en CHECK PENDING

   164 : CREATE VIEW non autorisé

   170 : Nombre d'arguments invalide

   171 : Type de donnée, longueur ou valeur invalide pour cette fonction

   173 : Clause UR spécifiée mais le pointeur n'est pas en RO

   180 : Problème dans le format de la date

   181 : Problème dans le format de la date

   182 : Expression arithmétique invalide

   183 : Operation sur date invalide

   184 : Paramètre invalide dans la date

   185 : Pas d'exit DATETIME installé

   186 : Longueur de date incrémentée, REBIND nécessaire

   187 : Date/heure MVS© invalide

   188 : Valeur de variable invalide

   189 : CCSID invalide

   191 : Longueur de MIXED DATA invalide

   197 : ORDER BY non autorisé pour une union

   198 : Opérande vide ou à blanc

   199 : Mot clé invalide

- 2xx :

   203 : La référence à une colonne est ambigue

   204 : Nom non défini

   205 : La colonne n'appartient pas à la table

   206 : La colonne n'appartient à aucune table

   208 : Clause ORDER BY invalide

   218 : Paramètre EXPLAIN sur objet remote. Faire un rebind sans le paramètre EXPLAIN .

   219 : Table inexistante

   220 : Erreur dans la définition de la colonne

   221 : Colonne optionnelle omise

   250 : Objet partitionné sans location

   251 : Token invalide

- 3xx :

   300 : String non nul

   301 : Valeur inutilisable à cause de son type

   302 : Problème de données : la valeur à ajouter a une longueur différente de ce qui est définie au niveau da la colonne.

   303 : Types de données non comparables

   305 : Valeur nulle assignée sans indicateur de variable

   309 : Prédicat invalide à cause d'une variable nulle

   310 : Le paramètre décimal ne contient pas une valeur décimale

   311 : Longueur de variable invalide

   312 : Variable non définie

   313 : Nombre de paramètres invalide

   314 : Référence de variable ambigue

   330 : String intraduisible

   331 : String intraduisible

   332 : Paramètre de translation inconnu

   333 : Sous type de chaîne variable différent du sous type connu

   338 : Clause ON invalide

   339 : Problème de version DB2

   351 : Type de fichier invalide pour la version 5 de dB2

- 4xx :

   400 : Nombre maximum d'utilisateurs définis au catalogue DB2 atteint

   401 : Opérandes arithmétiques non comparables

   402 : Valeur arithmétique appliquée à du caractère

   403 : Alias failed, objet non trouvé

   404 : Nom de colonne trop long, 18 digits maximum

   405 : Le littéral numérique n'est pas au bon rang

   407 : Tentative d'insert ou d'update d'une valeur nulle dans une colonne non nulle

   408 : Valeur non comparable au type de donnée

   409 : Opérande de comptage invalide

   410 : Le littéral en virgule flottante a plus de 30 caractères

   411 : Le SQLID ne peut être utilisé avec une référence à un objet remote

   412 : Colonnes multiples spécifiées

   414 : La première opérande n'est pas une chaîne

   415 : Union de deux tables ayant des colonnes non comparables

   416 : Une opérande d'union contient un nom long de colonne

   417 : Syntaxe invalide

   418 : Syntaxe invalide

   419 : La division est en erreur

   420 : Valeur invalide pour cette fonction

   421 : Union de deux tables n'ayant pas le même nombre de colonnes

   426 : Commit invalide

   427 : Rollback invalide

   440 : Nombre de paramètres invalide

   444 : Nom d'utilisateur programme non trouvé

   450 : Problème de longueur de variable

   469 : Le call SQL doit spécifier une variable de sortie pour le paramètre

   470 : Problème avec une valeur nulle

   471 : Return code invalide 

   497 : Nombre de noms d'objet supérieur à 32767 pour la data-base.

- 5xx :

   500 : Curseur fermé

   501 : Curseur fermé

   502 : Curseur déjà ouvert

   503 : Colonne non mise à jour car non identifiée dans l'ordre SQL.

   504 : Pointeur non défini

   507 : Curseur fermé.

   508 : Pointeur non positionné

   509 : Table spécifiée différente de celle du pointeur.

   510 : Table non modifiable

   511 : Table non modifiable

   512 : Etat de référence à un objet remote invalide

   513 : Tentative de création d'alias à partir d'un autre alias

   514 : Le pointeur n'est pas en état PREPARED

   516 : Erreur de codage

   517 : Erreur dans le statut de la requête

   518 : Erreur dans le statut de la requête.

   519 : Deuxième PREPARE sur pointeur déjà ouvert

   525 : Erreur de location dans un bind

   530 : Valeur de clé invalide

   531 : Clé non mise à jour car lignes dépendantes

   532 : Delete non effectué car lignes dépendantes

   533 : Insertion multiple de lignes invalide

   534 : Clé primaire non mise à jour à cause d'une mise à jour multiple de lignes

   535 : Le résultat de l'update ou du delete peut dépendre de l'ordre des lignes

   536 : Delete invalide car la table pourrait en être affectée

   537 : La clause identifie plus d'une colonne

   538 : Clé non conforme

   539 : Absence de clé primaire pour cette table

   540 : Définition de table incomplète

   541 : Contrainte en double sur une clé

   542 : La colonne ne peut être en clé primaire car elle peut contenir la valeur NULL

   543 : Ordre SQL invalide

   544 : Ordre SQL invalide

   545 :  Ordre SQL invalide

   546 : Contrainte invalide

   548 : Contrainte sur colonne invalide.

   551 : Opération non autorisée pour votre user id

   552 : Opération non autorisée pour votre user id.

   551 : Problèmes d'autorisation (GRANT, REVOKED, USERID etc...)

   553 : Problèmes d'autorisation (GRANT, REVOKED, USERID etc...)

   551 : Problèmes d'autorisation (GRANT, REVOKED, USERID etc...)

   552 : Problèmes d'autorisation (GRANT, REVOKED, USERID etc...)

   553  : Problèmes d'autorisation (GRANT, REVOKED, USERID etc...)

   554 : Problèmes d'autorisation (GRANT, REVOKED, USERID etc...)

   555 : Problèmes d'autorisation (GRANT, REVOKED, USERID etc...)

   556 : Problèmes d'autorisation (GRANT, REVOKED, USERID etc...)

   557 : Mot-clé invalide

   558 : Clause invalide pour un GRANT ou un REVOKE.

   559 : Toutes les fonctions d'autorisation du sous-système DB2 ont été désactivées.

   561 : Problème d'autorisation (GRANT)

   562 : Problème d'autorisation (GRANT)

   567 : Package non autorisé

   571 : Un résultat existe sur de multiples sites

   574 : Valeur par défaut en conflit avec la définition de la colonne.

- 6xx :

   601 : Nom de l'objet identique au type de l'objet

   602 : Trop de colonnes spécifiées

   603 : Duplicate

   607 : Opération non définie pour cet objet

   610 : Index en recovery pending

   611 : LOCKMAX spécifié différent de zéro.

   612 : Nom de la colonne en double.

   613 : Clé primaire trop longue.

   614 : Somme des longueurs de colonne supèrieur au maximum alloué.

   615 : Ce type d'opération n'est pas alloué à un package.

   616 : DROP non effectué car le premier objet est référencé par le second.

   617 : Un index de type 1 ne peut pas être créé pour la table d'un tablespace large.

   618 : Opération inconnue.

   619 : Opération désallouée car le fichier de travail n'est pas stoppé.

   620 : Ordre SQL invalide pour un tablespace dans le fichier de travail.

   621 : Table déjà existante.

   622 : FOR MIXED DATA invalide car l'option est à NO.

   623 : L'index clusterisé existe déjà pour cette table.

   624 : La table à déjà une clé primaire.

   625 : L'index primaire est absent

   625 : Index absent pour cette table.

   626 : L'index est droppé 

   627 : Modification non effectuée car le PAGE SET contient des fichiers.

   628 : Ordre SQL avec plusieurs clauses exclusives.

   629 : La valeur de cette clé ne peut pas être NULL.

   630 : Paramètre NOT NULL invalide pour un index de type 1.

   631 : Clé étrangère trop longue.

   632 : Table non dépendante car règles de restructuration effacées.

   633 : Paramètre DELETE RULE invalide.

   634 : Règle de DELETE invalide.

   635 : Les règles de DELETE ne peuvent être différentes ou nulles.

   636 : Les clés partitionnées ne sont pas dans l'ordre.

   637 : Mot-clé en double.

   638 : Définition de colonne manquante.

   639 : Une colonne NULL ne peut pas être celle d'un index partitionné.

   640 : Paramètre LOCKSIZE invalide pour une table avec un index de type 1.

   642 : Trop de colonnes en une seule fois.

   643 : CHECK CONSTRAINT supèrieure à 3800 caractères.

   644 : Valeur de mot-clé invalide.

   645 : WHERE NOT NULL ignoré car la clé de l'index ne peut être NULL (Sur ordre SELECT).

   646 : Table déjà existante pour cet utilisateur.

   647 : Le bufferpool n'a pas été activé .

   650 : Table avec 750 colonnes (maximum atteint).

   651 : Description de table supèrieure à la taille maximum du descripteur d'objets.

   652 : Violation de la procédure de validation.

   653 : Index partitionné inexistant.

   655 : Problème de nom de volume dans un CREATE ou un ALTER STOGROUP.

   658 : Index en recovery pending

   660 : Pas de limite de clé définie, index non créé.

   661 : Nombre de partitions invalide, index non créé.

   662 : La table n'est pas partitionnée, index partitionné non créé.

   663 : Limite de valeur de clé invalide.

   664 : L'index parttionné à trop de clés.

   665 : Clause PART invalide ou omise.

   666 : Commande non exécutée car déjà en cours

   667 : Commande DROP INDEX inapropriée pour un tablespace partitionné.

   668 : Colonne non ajoutée car la table a une procédure d'édition.

   669 : Commande DROP TABLE inapropriée pour un tablespace partitionné.

   670 : La longueur de l'enregistrement excède la taille de page maximum.

   671 : Buffer pool non modifié car cela modifierait la taille des pages du tablespace.

   672 : Drop non autorisé.

   676 : Une page de 32K de buffer pool ne peut pas être utilisée pour un index.

   677 : Mémoire virtuelle insuffisante.

   678 : Valeur limite de clé mal spécifiée, index non créé.

   679 : Création failed car objet en drop pending : Soumettre le job en incident quand le drop a fini son commit.

   680 : Trop de colonnes spécifiées.

   681 : Violation de la procédure d'installation.

   682 : Le champ de procédure ne peut être chargé : Soumettre le job en incident quand le commit ou le rollback en cours est terminé.

   683 : Type de colonne inconnu.

   684 : Liste trop longue.

   685 : La description du champ est invalide.

   686 : Comparaison entre deux champs différents impossible.

   687 : Types de champs non comparables.

   688 : La valeur retournée par le champ procédure est invalide.

   689 : Trop de colonnes définies pour une table dépendante.

   690 : Problème d'autorisation.

   691 : La table spécifiée n'existe pas.

   692 : L' UNIQUE INDEX spécifié n'existe pas.

   693 : Colonne mal définie.

   694 : Commande non passée car la table est en drop pending.

- 7xx :

   713 : Valeur de remplacement invalide.

   715 : Le programme n'est pas compilé dans la bonne release DB2.

   716 : Programme précompilé avec un niveau incorrect pour cette release DB2.

   717 : Plan ou package dépendant d'une release DB2 différente de celle en cours.

   718 : Plan ou package invalide car la colonne IBMREQD de la table SYSIBM.PACKAGE contient un caractère invalide.

   719 : Bind add error, version de package déjà existante.

   720 : Bind error, version de package déjà existante.

   721 : Bind error, TOKEN non unique.

   722 : Bind error, package inexistant.

   726 : Bind error, package utilisé

   730 : Le parent d'une table d'une base en RO doit être une table d'une base en RO.

   731 : Le DSN doit être défini avec : SHAREOPTION(1,3).

   732 : La base est en ROSHARE mais pas le tablespace ou les index.

   733 : La description d'un tablespace, d'un index ou d'une base doit être la même que celle du système qui les détient.

   734 : Le paramètre ROSHARE d'une base ne peut pas être modifié par une lecture en ROSHARE.

   735 : Base inaccessible car non partageable.

   736 : Nom d'objet invalide.

   737 : Le tablespace n'est pas alloué.

   738 : Un changement doit être fait sur le READ-ONLY SYSTEM .

   741 : Fichier de travail déjà existant pour ce membre.

   742 : Mauvais fichier de travail spécifié.

   751 : La procédure doit effectuer un rollback

   752 : Problème programme

- 8xx :

   802 : S0C7

   803 : Duplicate key. Une ou plusieurs valeurs d' insert ou d' update sont invalides car elles introduisent des lignes en doublons dans la table.

   804 : Problème système.

   805 : Programme inconnu du plan

   806 : Problème d'isolation d'un tablespace dans un bind.

   807 : Dépassement de capacité (overflow) dans une multiplication.

   807 : Problème d'autorisation.

   808 : Erreur dans le type CONNECT.

   811 : Le résultat d'un ordre SQL donne plus d'une ligne ou plus d'une valeur (doublons dans la table).

   812 : COLLECTION-ID à blanc lors d'un package.

   815 : Clause GROUP BY ou HAVING invalide.

   817 : Résultat prohibé.

   818 : La version du programme ne correspond pas à la compilation.

   819 : Longueur du PARSE TREE différente de zéro, erreur système IMPORTANTE.

   820 : La table du catalogue contient une valeur incompatible avec cette release de DB2.

   822 : Erreur d'adressage en SQLDA.

   840 : Trop d'items dans la liste.

   842 : Conflit de connexion SQL.

   843 : Connexion SQL absente.

   863 : Les fichiers MIXED et graphiques ne sont pas supportés par DB2.

   870 : Nombre de variables différent du nombre de descripteurs.

- 9xx :

   900 : Erreur programme.

   901 : La longueur de la demande est égale à zéro ou dépasse le maximum autorisé par DB2.

   902 : Le pointeur de l'ECB est à 0

   904 : Ressource indisponible

   905 : Nombre limite de ressources atteinte : Relancer quand la charge est moins importante.

   906 : Interception d'un message non SQL, la partie SQL du programme continue de se dérouler.

   908 : Problème d'autorisation lors d'un rebind.

   910 : Accés impossible car l'objet est en drop ou en alter pending : Soumettre le job en incident quand le drop ou l'alter en cours sont terminés.

   911 : Ressource en Deadlock ou Timeout.

   913 : Sensiblement identique au -911.

   917 : Bind package failed

   918 : Perte de la connexion à IMS ou à CICS.

   919 : Erreur programme

   922 : Problème d'autorisation.

   923 : Connexion non établie avec DB2

   924 : Connexion non établie avec DB2

   927 : Le langage d'interface est invalide.

   929 : Problème sur ordre SQL DROP.

   939 : Rollback éxigé sur erreur programme.

   947 : Ce fichier ne peut pas être propagé.

Tags: 

www.le-gas.fr : Le guide de l'admin Systeme