Vous êtes ici

Installation et configuration d'une base de données Oracle 11g ( Serveur et client )

Nous allons voir dans cet article comment mettre en place une base de données Oracle 11g sur un serveur Windows et comment configurer le client Oracle sous Windows également.

   - Partie Serveur :

- Commençons par éxecuter l'installateur :

- Il nous demande de renseigner notre adresse mail ou de nous connecter au support d'oracle pour béneficier des mises à jours de sécurité plus rapidement, libre à vous de remplir ou non ces champs :

- Je décide de ne rien remplir, car ici, je suis sur un serveur de test :

- Je séléctionne ensuite de Créer et de configurer ma nouvelle base de données :

- Je choisi de configurer mon systéme en serveur pour béneficier d'un choix d'option plus minutieux :

- Ici, nous pouvons choisir d'intégrer notre base à un cluster, ou simplement de faire une installation unique, je choisi la base de données mono-instance :

- Je choisi l'installation avancée pour pouvoir observer toutes les fonctions disponibles :

- Nous choisissons la langue que nous voulons, ici le Français, l'Anglais est obligatoire :

- Je choisi la version standard :

- Ici nous renseignons les repertoires d'installation de notre base ainsi que le repertoire du logiciel exploitant notre base :

- Ici, 2 choix nous sont proposés. Utilisation générale/Traitement des transactions permet d'avoir une base de données optimisée pour les écritures, par contre, le type Data Warehouse permet d'optimiser la lecture, à vous de choisir selon vos besoins :

- Ici nous indiquons le nom de notre base ainsi que le nom qui nous permettra d'identifier son service :

- Ce panel permet de paufiner les réglages généraux de notre base de données, comme sa gestion de la mémoire, les jeux de caractéres à utiliser, etc... :

- Je n'ai aucun agent de contrôle installé et une seule base de données à gérer, je choisi donc d'utiliser Database Control. Je n'active pas l'alerte par mail :

- Ici, nous renseignons la manière de stocker la base de données, je choisi de partir sur un système de fichiers standard pour mon essai :

- Ce panneau permet d'activer ou non les sauvegardes automatiques ainis que leur emplacement et le mot de passe permettant la récupération de celle ci :

- Je choisi d'utiliser le même mot de passe pour tous les schémas, ce n'est pas trés conseillé, mais ici, je suis en test.

- La configuration générale est terminée, l'installateur vérifie les prérequis :

- Il nous fait un résumé des prérequis, pour débuter l'installation , il faut cliquer sur Fin :

- L'installation commence :

- L'installateur va également créer notre base de données automatiquement :

- L'installation terminée, nous avons un résumé des informations permettant d'exploiter notre base de données. Nous constatons également un bouton gestion des mots de passe... Effectivement, la plus part des comptes sont vérouillés à la fin de l'installation, pour les déverouiller et modifier leur mot de passe, il faut passer par ce menu :

- Voici le menu de gestion des mots de passe, nous constatons que certains comptes ne sont pas accessibles d'origine :

- Nous pouvons quitter l'installateur :

- Petit test du bon fonctionnement de notre base de données, nous lançons SQL Plus et essayons de nous connecter :

- La connection a réussi, notre base de données fonctionne :

- Nous pouvons également tenter de nous connecter au manager de notre base de données par le biais d'une fenêtre d'explorateur :

- Aprés avoir valider notre nom d'utilisateur et notre mot de passe, nous constatons que tous fonctionne correctement :

 

   - Parti client :

Nous allons maintenant s'occuper de nos machines/serveurs clientes. Effectivement, si nous voulons qu'elles se connectent à notre base de données, il va falloir configurer un service permettant de le faire sur nos machines :

- Lancez l'installation du client Oracle 11g :

- Je choisi d'installer sur cette machine la version Administrateur pour pouvoir bénéficier de tous les outils permettant de gérer ma base :

- On selectionne la langue qui nous intéresse :

- Nous spécifions les répertoires d'installations qui nous interessent :

- La vérification des prérequis commence :

- Voici un résumé de l'installation avant celle ci, cliquez sur Fin pour commencer l'installation :

- L'installation commence :

- L'installation est terminée :

- Il faut maintenant configurer le service qui permettra à notre machine de communiquer avec le serveur contenant notre base de données, pour celà , éxécutez Net Manager :

- Sélectionnez ensuite : Local > Résolution de noms.... puis cliquez sur le + vert :

- Indiquez le nom que vous voulez donner au service permettant d'accéder à votre base, le nom est à votre choix :

- Nous choisissons de passer par le protocole TCP/IP pour établir la liaison :

- Indiquez l'adresse de votre serveur ainsi que le port permettant de se connecter à la base de données ( par défaut 1521 ). Pour le nom de l'hôte, j'ai choisi d'indiquer son adresse IP plutot que son nom, car mon serveur de test ne fait parti d'aucun domaine :

- Indiquez le nom du service sous lequel votre base de données oracle est éxécutée sur le serveur :

- Vous pouvez maintenant commencer le test, il y a de grande chance qu'il ne trouve pas l'utilisateur indiqué pour le test, ce n'est rien, il suffit de cliquer sur Changer de connexion sur le panel suivant et de choisir une connection existante :

- Le test à réussi, si la connection se passe mal, c'est peut être tout simplement dù à votre pare-feu, il faut absolument autoriser les connections au port 1521 sur le serveur contenant la base de données Oracle :

- Vous pouvez quitter Net Manager, il va vous demander si vous voulez enregistrer cette config, si elle vous convient, accéptez :

- Nous allons maintenant tester le bon fonctionnement de notre service client. Pour cela, ouvrez une fenêtre de commande et tapez :

sqlplus [email protected]_de_votre_service

Il vous demande votre mot de passe puis si tout va bien se connecte comme ici :

Voila, votre Serveur de base de données Oracle est configuré, et vos serveurs clients peuvent également se connecter.

 

www.le-gas.fr : Le guide de l'admin Systeme